Les Vampires de Chicago, Tome 2 – Petites morsures entre amis (Chloé Neill)

les-vampires-de-chicago-tome-2-petites-morsures-entre-amis-205500-250-400

Edition : Milady -> Collection : Bit-lit
Prix : 7 euros
Pages : 460

Résumé

La cohabitation entre les humains et nous pourrait bien être rompue si on apprend l’existence des raves, ces orgies où les vampires regroupent les hommes pour s’offrir une beuverie. Bien que la plupart des vampires réprouvent ce comportement, un journaliste trouve là une occasion en or d’impressionner sa famille. C’est pourquoi mon Maître me demande de l aide pour faciliter l’échange entre humains et vampires. Mais quelqu’un ne voit pas ça d un bon il. Quelqu’un qui nourrit une vieille rancune…
Les Vampires de Chicago reviennent et Chloé Neill envoie du lourd ! Les problèmes et stratégies politique d’Ethan Sullivan, des problèmes avec un journaliste déterminé à faire une mauvaise réputation aux vampires ! Des problèmes de rave ! Un vrai bazar au milieu duquel on retrouve Merit, vampire de la Maison Cadogan et son humour mordant !
C’est vrai plaisir de revenir dans le monde de Merit et Ethan. Chloé Neill mène encore une fois son roman d’un main de maître et on se plonge dans l’histoire avec une facilité surprenante.
Encore une fois, l’intrigue est menée tellement bien qu’on ne se doute d’absolument rien jusqu’à la fin du roman. L’identité du journaliste qui « harcèle » ou « menace » comme vous préférez, la maison Cadogan reste un mystère jusqu’à la fin du roman. Le livre est une succession d’action et d’interrogation qui donne toujours envie d’en savoir plus. Ainsi, on ne peut arrêter sa lecture ! On se sent obliger de continuer ! Chaque événement et chaque répliques nous amène un peu plus au dénouement de l’intrigue sans pour autant nous donner, même une vague idée de la fin. Et c’est d’autant plus agréable de lire ce livre !
En plus de l’intrigue, on continue à suivre une Merit qui, même si elle a accepté sa condition de vampire, est toujours en proie à un conflit intérieur important. Je ne vous en dirais pas plus mais en tout cas, l’évolution de Merit chez les vampires se fait difficilement. Et la fin du livre, une scène particulièrement entre elle et Ethan nous fait « peur », Merit n’a vraiment peur de rien.
Les personnages des Vampires de Chicago sont tout comme dans le premier tome de la saga ! Ils ont tous une personnalité bien défini, de l’humour et du charisme. Même si le roman est raconté à la première personne par Merit, tous les personnages ont leur importance et la même place dans l’histoire. Ils sont tous placé sur un pied déstale et c’est assez agréable de voir que l’auteur n’oublie aucun d’entre eux au milieu de l’intrigue. Ils ont tous un rôle important à jouer en fonction de leur compétence ou de leur espèce. Personne n’est jamais oublié !
Quand à l’écriture, comme toujours Chloé Neill à une plume à se damner ! Fluide, simple et entraînante l’écriture est un régale pour les yeux ! Même écrit à la première personne, cette série est d’une qualité incomparable !
Et pour finir, pendant cette aventure en compagnie de Merit, Ethan et tous les autres mon coeur à eu des ratés ! J’aime toujours autant l’humour mordant de Merit, son côté sarcastique et sa simplicité ! L’éternel jeu de séduction entre Ethan et Merit m’a mit dans une rage folle, parce qu’il se tourne autour mais il ne se passe rien ou quasi rien ! C’est frustrant !

Note : 10 / 10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s