Nos faces cachées (Amy Harmon)

nos-faces-cachees-510548-250-400
Edition : Collection R
Prix : 17,90 euros
Pages : 434

Résumé

Ambrose Young est beau comme un dieu. Le genre de physique que l’on retrouve en couverture des romances. Et Fern Taylor en connaît un rayon, elle en lit depuis ses treize ans. Mais peut-être parce qu’il est si beau, Ambrose demeure inaccessible pour une fille comme elle. Jusqu’à ce qu’il cesse de l’être…
Nos faces cachées est l’histoire de cinq amis qui partent la guerre.
L’histoire d’amour d’une jeune fille pour un garçon brisé, d’un guerrier pour une fille ordinaire.
L’histoire d’une amitié profonde, d’un héroïsme du quotidien bouleversant.
Un conte moderne qui vous rappellera qu’il existe un peu de Belle et un peu de Bête en chacun de nous…

Un roman SAISISSANT.

J’ai lu beaucoup de livre, mais avec celui-là, j’ai pris la plus grande CLAQUE de toute ma vie dans la figure.

C’est une grande claque psychologique que j’ai pris aujourd’hui. Nos faces cachées est un roman qui retranscrit une telle réalité de la vie qu’il est difficile de ne pas se projeter dans le roman. Les sentiments des personnages sont si bien écrit et si bien décrit, avec tellement de sincérité que si on a connu ne serait-ce que quelques coups durs dans sa vie, on comprend tout de suite ce que les personnages de ce roman ressentent.

Donc pour entrer dans le vif du sujet, nous nous plongeons dans l’histoire de deux adolescents que tous oppose ou presque. Chacun est très différent de l’autre. Ambrose, le personnage masculin, est un garçon qui est au centre de l’attention de tout le monde. C’est le meilleur lutteur de l’équipe, un très bon élève et un leader hors pair pour ses coéquipiers. Toutes les filles lui courent après et rêvent de sortir avec lui.

Puis il y a aussi Fern, le personnage féminin emblématique de ce roman. C’est une jeune fille discrète, calme, une amoureuse des livres romantiques, une écrivaine et une élève pas trop mauvaise en classe. Elle a du courage, un coeur grand comme l’univers et une vision du monde très clair. D’habitude, je trouve toujours ce genre d’héroïne assez naïve, je n’ai pas réussi avec Fern. Je l’ai au contraire trouvé très mature, surprenante.

Et n’oublions pas Bailey, le personnage qui m’a le plus touché de tout le roman. Le personnage qui m’a fait pleuré toutes les larmes de mon corps par son courage, son humilité, sa bonne humeur. Bailey est le cousin de Fern, un jeune garçon bouleversant qui nous mets une grande claque au fur et à mesure qu’on apprend à le connaître. Il a une grande place dans la vie de nos personnages, il occupe tous les coeurs. Il nous apprend des tas de choses sur la vie, des choses qu’il ne faut jamais oublié.

L’histoire commence au lycée, pour ce terminer des années plus tard. J’avoue qu’aux premières pages du roman, je me suis mise sur la réserve en trouvant les personnages encore au lycée. Mais impossible de rester sur cette impression bien longtemps.

Leur histoire est une histoire semé d’embûche, de coup dur, de mort, d’espoir, d’amour perdu. C’est une histoire sur la vie. Un roman qui nous donne une leçon de vie qui nous est impossible d’ignorer. Les valeurs comme l’indulgence, la maturité, l’humilité, le courage sont présentent tout au long du livre. Des valeurs qui nous prennent aux tripes.

On continue à lire non pas d’abord par un sentiment d’addiction au roman. Enfin pour ma part en tout cas. J’ai continué à lire dans l’espoir de voir les choses se calmer, être plus simple pour nos héros. On a envie de se sentir rassuré alors on continue à lire. On veut savoir si on jour finalement les malheurs s’arrêtent un jour de pleuvoir et si la vie reprend son cour en nous accordant un sursis pour nous remettre de ce que l’on a traversé.

Nos faces cachées est un roman captivant, poignant, magnifique, bouleversant. Un roman dont on apprend beaucoup malgré les larmes, les frissons de peur qui nous parcoururent tout au long de l’histoire sans jamais nous lâcher. C’est une leçon de vie, de maturité, d’humilité, de courage à travers une historie d’amour magnifique qui nous rappelle qu’il faut toujours garder espoir.

Note : 10 / 10

coup de coeur

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s