La Sélection, Tome 4 – L’Héritière (Kiera Cass)

couv7036422

Edition : Collection R

Prix : 17,90 euros

Pages : 410

Résumé

Une nouvelle sélection commence

Vingt ans après La Sélection d’America Singer, et malgré l’abolition des castes, la famille royale d’Illéa doit à nouveau faire  face au mécontentement du peuple : l’heure est venue de lancer une nouvelle Sélection.

A dix-huit ans, la princesse Eadlyn se sent prête à devenir reine. Elle l’est beaucoup moins à trouver un mari, au point que cette idée ne l’a même jamais effleurée. Quand elle consent finalement à ce que ses parents lui organisent une Sélection. Eadlyn voit son quotidien bouleversé par l’arrivée de ses 35 prétendants et la folie du coeur et la raison d’Etat, la Princesse va devoir faire des choix, et, au fil des semaines, se prendre à ce jeu dont dépend l’avenir d’Illéa…

Le tome 4 de La Sélection à été une lecture sympathique, mais sans plus. J’ai adore les tomes sur America et Maxon, mais un peu moins sur Eadlyn ! Mais cela reste quand une petite suite sympathique au couple emblématique de la série

Eadlyn est tout l’opposé de ses parents. Autant Maxon et America étaient deux personnages humbles, autant Eadlyn, princesse depuis l’enfance et destinée au trône, est bien différente de ses parents.

Dès le début du roman, j’ai eu du mal à accrocher avec son personnage un peu égocentrique et égoïste. Elle pense beaucoup à elle-même et assez peu aux autres. Heureusement, tout le roman n’est pas pareil. Au fil des pages, on la voit et on la sent évoluer. Elle comprend peu à peu ce que sera son travail de reine, et que le monde ne tourne pas autour d’elle. Que tout le monde ne l’aime pas forcément, et qu’elle va devoir faire ses preuves en tant que reines comme ses parents en tant que souverain.

Bien sûr, puisqu’il est question d’une sélection dans ce tome-là aussi, on retrouve beaucoup de point commun avec l’histoire de Maxon et America. Sauf qu’Eadlyn à moins de coeur que son père à l’époque. Elle se fiche éperdument de la sélection et des garçons présents pour lui faire la cours.

D’ailleurs, ses jeunes gens sont parfois bien désagréables et insultants, quant à d’autre, il est possible de dire que ce sont de véritable gentleman. Kiera Cass à également sut insuffler une petite touche d’humour avec Kyle, le fils de Marlee. Sa sélection est pour le moins épique !

L’intrigue est surtout centrée sur la sélection, et assez peu sur les causes extérieurs à celle-ci. Espérons que le tome 5 soit un peu plus centré sur le pourquoi et les événements qui ont lieu dans le royaume plutôt que sur le côté un peu excentrique d’Eadlyn.

L’écriture de ce tome est semblable aux autres. Agréable, fluide et simple. L’on glisse très facilement sur les pages, et ce, du début à la fin du roman.

Malgré ce fait, j’ai commencé à réellement apprécier Eadlyn seulement vers la fin du roman, celui-ci reste une suite sympathique et dans la continuité de la saga de La Sélection !

PS : un point sur Eadlyn que j’ai oublié de mentionné, c’est qu’elle a le tempérament de feu de sa mère !

Note : 7,5 / 10

 

Publicités

2 réflexions sur “La Sélection, Tome 4 – L’Héritière (Kiera Cass)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s