Merry Gentry, tome 1 – Le Baiser des Ombres (Laurell K. Hamilton)

merry-gentry,-tome-1---le-baiser-des-ombres-51851-250-400

Edition : J’ai lu (Darklight)

Prix : 8,90 euros

Pages : 542

Résumé

« Il y a plein de gamines qui rêvent de devenir un jour princesse chez les fées mais, croyez-moi, c’est complètement surfait !

À l’agence détectives Grey, personne ne sait que je suis la Princesse Meredith NicEssus. Cela veut dire que j’ai réussi à cacher ma véritable identité à une tripotée des meilleurs médiums de la ville. Une belle prouesse. Mais mon glamour ne me rend pas immortelle. Et puisque mon cousin veut ma mort, il vaut mieux que je me planque. E fait que le jeu  »Cherchez la Princesse » soit devenu plus célèbre que  »Cherchez Elvis » m’a facilité les choses, c’est évident : La Princesse Meredith dans à Paris, flambant à Las Vegas… Après trois ans, je fais toujours la une de la presse à scandale. Cela dit, à en croire les derniers gros titres, je suis aussi morte que le King ».

Le tome 1 de la saga Merry Gentry est un vrai régale ! Je n’ai pas eu LE gros coup de coeur qui fait qu’on reste totalement accro à son bouquin jusqu’au bout, mais j’ai quand même beaucoup aimé l’univers de la saga. Pour une fois, nous n’avons pas à faire à des vampires, des loups-garous ou des sorcières, mais à des Sidhes. Les personnages de Laurell K. Hamilton sont tous aussi intéressants les uns que les autres et tous plus différent. Aucun d’eux ne ressemble aux autres. En plus d’avoir, tous sans exception, des caractéristiques physiques originales, ils ont tous des personnalités différentes.

Commençons par Merry (ou Meredith). Merry est LE personnage principal féminin de la série. Merry est la Princesse Meredith NicEssus. Elle fait partie de la Cour Unseelie et se cache depuis longtemps en Californie. Merry est intelligente et fuit sa famille qui cherchait à la tuer lorsqu’elle y résidait encore. Son personnage m’a beaucoup plu au premier abord car elle est indépendante et n’attend absolument rien de personne pour s’en sortir dans la vie. Elle n’a pas peur de se battre, de se défendre par elle-même. J’ai apprécié trouver une héroïne totalement mûre qui ne se comporte pas comme une enfant, mais comme une femme. Au cour de l’histoire, Merry manque plusieurs fois de se faire tuer par des membres de la Cour Unseelie. Pour une fois cependant, elle peut compter sur des gardes expérimentés pour veiller à sa sécurité. Doyle, Frost, Rhys, Galen sont tous des hommes et convoitent tous Merry.

Pour ce qui est des méchants, la Reine Andais tient un rôle… Terrifiant. Elle est terrifiante et le sait. Les actes de la Reine sont souvent expliqués et décrits en détails, des détails qui donnent un côté sanglant à l’histoire ce qui la rend plus intéressante, puisque la principale intrigue entoure le trône en lui-même (à vous de lire, je ne peux pas tout vous révélez, il n’y aurait plus rien de surprenant autrement, non?).

L’histoire en elle-même m’a beaucoup plu, l’univers de Merry Gentry à quelque chose de spéciale et l’auteur sait le mettre en valeur. Les personnages sont fantastiques et l’intrigue totalement prenante. Dans la première partie du livre, on est tenu en haleine par la question : Merry réussira-t-elle à rester cachée où sera-t-elle découverte ? Puis dans une seconde partie, on se demande si Merry va réussir à faire imposer ses idées ou, au moins, récupérer sa place à la Cour Unseelie.

Laurell K. Hamilton à un tel talent pour l’écriture que l’on se prend facilement de passion pour cette saga pleine de mystère, de passion et de rebondissement. Je vous le conseil vivement !

Note : 7,5 / 10

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s