La Confrérie de la dague noire, tome 4 – L’amant révélé (J.R. Ward)

la-confrerie-de-la-dague-noire-tome-4-l-amant-revele-81771-250-400

Édition : Milady ->  Collection : Bit-lit

Prix : 8,20 euros

Pages : 544

Résumé

Une guerre fait rage à l’insu des humains. Six vampires protègent leur espèce contre la Société des éradiqueurs. Ils sont regroupés au sein de la mystérieuse Confrérie de la dague noire.
Butch O’Neal, ex-flic à la criminelle, est le seul humain accepté dans ce cercle fermé. Bagarreur de nature, il n’a pas la vie facile. Mais Butch se donne corps et âme dans la traque des éradiqueurs, au point d’être enlevé et torturé pour avoir sauvé un vampire. Laissé pour mort, il est retrouvé par miracle et la Confrérie fait appel à Marissa, l’amour de sa vie, pour le ramener. L’amour de Marissa suffira-t-il à le sauver du mal profond qui gronde en lui ?

 

Dans le cadre du challenge relecture de la série La Confrérie de la Dague Noire , j’ai été agréablement surprise par cette redécouverte du tome. J’en avais oublié beaucoup de détails sur le couple Butch et Marissa. J’avais eu un peu de mal à apprécié Marissa à l’époque, mais maintenant, je l’ai vu sous un tout nouveau jour. Tout comme Butch que je trouvais un peu trop fleur bleu à l’époque.

Marissa est la sœur d’Havers, et l’ex-shellane de Kolher. Malgré les apparences, Marissa est loin d’être complètement naïve et est aussi très intelligente. Dans un sens, elle m’a beaucoup touchée et impressionnante parce qu’elle réussit à se prendre en main toute seule quand son frère la met à la porte alors qu’elle n’en donne pas l’impression dans les tomes précédents. Bref, je l’ai trouvée fort sympathique.

Butch, lui aussi, m’a totalement fait tomber sous son charme. Dans le tome 1, Butch est sympathique et quand on le croise dans le 2 et 3, il ne paraît un peu trop transi d’amour. Mais dans le tome 4, il m’a totalement séduite. Il ne court plus vraiment après Marissa. Il le fait un peu au début, mais ensuite, quand elle refuse de le voir, il ne lui court plus après.

D’ailleurs, Butch à quand même pas mal de charisme, et sa relation avec Viszs donne du piquant à l’intrigue de ce tome 4. On aimerait même qu’il se passe quelque chose entre eux, parce qu’ensemble, ils sont justes… Comment dire ? Ils vous font tomber amoureux d’eux deux en même temps. Du coup, j’ai terriblement hâte de relire le tome 5 sur Viszs. Et comme d’habitude, J.R. Ward à un don pour nous transporter dans son univers avec une écriture à la fois simple et addictive.

Note : 8/10

Publicités

Une réflexion sur “La Confrérie de la dague noire, tome 4 – L’amant révélé (J.R. Ward)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s