Alpha Ops, tome 3 – Sécurité rapprochée (Emmy Curtis)

170120-20securite20rapprochee_3

Alpha Ops, tome 3 – Sécurité rapprochée (Emmy Curtis)

Édition : Milady Romance

Prix : 7,60 euros

Pages : 288

Résumé

Sa vie et son cœur sont en première ligne. Il y a un an, David Church, alors militaire, a embrassé une femme aussi belle qu’intelligente sur la piste d’un aéroport irakien et n’a jamais cessé de penser à elle depuis. Désormais garde du corps, David recroise Molly, plus sexy que jamais, à l’occasion d’une conférence internationale à Athènes. Mais lorsque la jeune femme se retrouve au beau milieu d’une embuscade alors qu’elle est en mission pour les services secrets, il jure de la protéger. Or, entre le danger qui les guette à chaque instant et le désir qui les domine, ils s’aperçoivent que l’amour est peut-être le plus grand de tous les risques…

Le tome 3 d’Alpha Ops m’a déçue. J’ai pourtant commencé ce troisième tome avec enthousiaste ! Nous nous retrouvons à Athènes avec des personnages que nous avions rencontré dans le tome 2 en Irak, et dès le début, j’ai pensé que ça allait être vraiment palpitant. Finalement, pas vraiment.

J’ai accroché à l’univers et à l’environnement encore une fois, mais beaucoup moins aux personnages pour cette fois-ci. Molly et David ne m’ont pas du tout séduite comme on put le faire Beth et James, ou retenir mon attention comme Harriet et Matt.

Molly vient juste d’obtenir son diplôme d’archéologie. Elle est assez insouciante et n’a pas vraiment d’expérience de la vie à part son bref séjour en Irak qui s’est révélé mouvementé. Elle est naïve. En revanche, on ne peut pas lui reprocher son courage. Ce qui m’a le plus dérangé, c’est qu’elle était toujours ou presque obsédé par David et n’utilisait que rarement son cerveau pour réfléchir vraiment.

David lui est un ex-militaire qui a travaillé pour l’organisation que Molly à contribuer à faire tomber. Il s’est racheté en contribuant à leur chute à son tour. À l’époque de l’Irak, alors qu’ils se connaissaient à peine, il avait promis à Molly de la retrouver une fois rentré au Etats-Unis. Mais il ne l’a pas fait parce qu’il souhaitait se soigner de sa dépression et de son addiction à l’alcool. Il m’a touché, mais jamais de la même manière que les autres personnages masculins de Alpha Ops.

On ne peut qu’admirer son courage pour tenter de protéger Molly et comprendre le fait qu’il veuille la quitter à la fin de cette histoire à cause de ses problèmes qui ne sont pas encore totalement réglés.

Cependant, ce tome à été très centré, en tout cas de mon point de vu, sur l’intimité des personnages, au détriment de l’intrigue militaire et gouvernementale qui tourne autour de Molly et de David. J’ai été assez déçue par tous ses aspects, ce qui fait que j’ai si peu apprécié ce tome 3.

Heureusement, l’histoire se rattrape avec la bonne mise en place des événements, une révélation ni trop lente ni trop rapide de l’intrigue et de tous les indices qui peuvent nous mener à la conclusion et au dénouement de celle-ci.

Pour conclure, l’écriture d’Emmy Curtis, toujours fluide et agréable à la lecture à su me garder dans son roman, mais pas les personnages malheureusement. La seule chose qui m’intéressait vraiment, c’était de savoir si Molly allait réussir à se sortir du pétrin dans lequel on l’avait mis ou si elle allait y succomber.

Bref, une déception !

Note : 5 / 10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s