Paradise, tome 1 (Simone Elkeles)

paradise,-tome-1---paradise-620382.jpg

Edition : La Martinière Jeunesse
Prix : 13,90 euros
Pages : 320

Résumé

Un accident de voiture lie le destin de Maggie à celui de Caleb, le garçon qui l’a renversée. Malgré la culpabilité et la rancune, pourront-ils se reconstruire et se pardonner ? Condamné pour avoir renversé Maggie alors qu’il conduisait en état d’ivresse, Caleb Becker rentre chez lui, à Paradise, après avoir purgé sa peine. Quant à Maggie, elle sort tout juste de l’hopital, où elle vient de subir une longue rééducation. Les deux jeunes gens veulent s’éviter mais Paradise est une toute petite ville. C’est plus fort qu’eux : le destin les a réunis et, petit à petit, leur amitié naissante se transforme en romance. C’est sans compter sur l’ex petite amie de Caleb, qui n’a pas l’intention de laisser le garçon lui échapper…

Simone Elkeles est l’une de mes auteurs préférée. J’aime beaucoup sa plume et ce qu’elle écrit. C’est pour cela que je me suis achetée Paradise, et aussi car j’avais lu une chronique sur le tome 2 et que je me suis dit que je devais absolument le lire ! Alors quand j’ai vu le premier tome de Paradise sur le stand de La Martinière Jeunesse, je n’ai pas hésité ! Je l’ai acheté ! Et je ne regrette pas le moins du monde.

Paradise nous offre une histoire touchante, compliqué et loin d’être comme la série Irrésistible Alchimie que j’ai lu précédemment. J’ai immédiatement accroché à l’histoire, aux personnages, à l’intrigue, aux histoires compliqués de jeunes adolescent qui doivent réapprendre à vivre avec leur passé.

Les deux personnages principaux de ce livre sont tous les deux touchants à leur manière. Maggie Armstrong car elle doit accepter le divorce de ses parents, et supporter le fait qu’elle ne rejouera plus jamais au tennis à cause d’un événement qui a détruit sa vie. Puis Caleb Becker, un jeune homme qui veut racheter des fautes qui ne lui appartienne pas.

Tout au long de l’histoire, on est plongé dans leur évolution dans la vie. La manière dont ils gèrent leurs émotions. Comment ils réapprennent à vivre. On les voit grandir, et d’une certaine façon, on grandit avec eux. Car les leçons qu’ils tirent de leur expérience sont importante. Tout au long de l’histoire, on apprend qu’il faut vivre avant que tout soit trop tard, on apprend que peu importe de ce dont on accuse les gens ou de ce dont les gens se disent coupable, on ne connait jamais vraiment la vérité. On apprend que la vérité fini toujours par éclater. Et que même les amours les plus forts et les plus fusionnels ne sont pas indestructibles.

C’est pour tout cela que j’ai adoré ce livre, que j’ai eu un coup de cœur. Parce que on y apprend que même si la vie n’est pas toujours rose, il faut relativiser autant que possible et avancer car on ne peut pas vivre dans le passé.

Note : 10 /10

coup de coeur

Publicités

3 réflexions sur “Paradise, tome 1 (Simone Elkeles)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s