Le clan des Nocturnes, tome 6 – Adam (Jacquelyn Frank)

 

couv72759709

Edition : Milady Collection : Bit-lit
Prix : 8 euros
Pages : 360

Résumé

Consumé par le désir dès le premier regard, Jasmine et Adam n’ont jamais succombé à la tentation, car une relation entre vampire et démon était considérée comme le pire des péchés. Mais même si Adam est mort depuis près de quatre cents ans, Jasmine n’a jamais oublié celui qui aurait pu combler ses sens de vampire désabusée. Il faudrait pourtant enfreindre toutes les lois de la nature pour ramener Adam…

À l’époque où j’avais lu la série alors que j’étais encore au lycée, j’ai adoré les trois premiers tomes, car ils étaient vraiment bien, les tomes 4 et 5 en revanche m’avaient un peu moins convaincue et un peu déçue !

Le tome 6, même si assez rapide sur certains passages, j’ai tout de même bien apprécié ce tome et je me suis réconciliée avec la saga du Clan des Nocturnes !

Je vais commencer par le point négatif ce roman qui clôture la série du Clan des Nocturnes et terminer par les points plus positifs.

Le gros point négatif du livre, c’est la rapidité de l’histoire. On a l’impression que l’auteur à découpé le livre en morceau et qu’elle y a mis les passages principaux pour comprendre l’histoire. Les personnages ne sont pas assez développés. Bien sûr, on a rencontré Jasmine dans les premiers tomes alors on est tout de suite plus familier avec elle. Mais Adam, le frère de Jacob, personne ne le connaît et c’est bien dommage que l’on n’ait pas eu quelques informations supplémentaires pour lui. On sait qu’il est prêt à se sacrifier pour sa famille, et c’est super, mais l’auteur ne fait que tourner autour du fait qu’il ferait tout ce qu’il pourrait pour sauver son frère Jacob, alors ça manque de piquant !

Ensuite, le point plutôt sympathique, c’est que l’on retrouve tous les personnages des autres tomes dans ce livre et c’est vraiment intéressant de les revoir des années après leurs tomes respectifs ! On a tout de même l’impression qu’ils ont évolué, ce qui est le cas pour la plus grande partie d’entre eux puisque Bella et Jacob sont parents, Gideon et Magdalegna aussi, Elijah et Siena la reine lycanthrope sont sur le point d’être parent, mais le bond dans le temps de Leah va changer quelques petits détails, Damien et Sirena sont eux en plein milieu d’une crise de couple et Noah et Kestra sont un peu perdu au milieu de tout cela !

Bref, le gros point positif, c’est Leah, la fille de Jacob et Bella que j’ai trouvée fort sympathique, avec un caractère bien trempé. C’est une jeune fille qui ne semble plutôt pas avoir froid aux yeux. Mais on ne la côtoie pas assez longtemps pour réellement apprendre à la connaître ce qui est dommage, et même temps normal dans le déroulement de l’histoire.

De même, j’ai trouvé l’écriture de l’auteur un peu plus fouillis qu’à son habitude. J’ai été peu déçue, mais j’ai quand même trouvé une certaine satisfaction dans ce tome qui n’est pas mal du tout sous certains aspects dont il est difficile de vous parler sans vous dévoiler toute l’histoire ! Si le cœur vous en dit, vous pouvez aller jeter un œil à la série ;)

Note : 8 / 10

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s